Les manchettes du 9 Mars: uTorrent supprime son mineur Litecoin, 10,000 ATM espagnols acceptent le Bitcoin

µTorrent has pulled a controversial LiteCoin mining program from its latest update to the popular torrenting client in face of strong protests. 10,000 Spanish ATMs will now pay out Euros in exchange for Bitcoin following a partnership with BTCPoint. MIT Bitcoin Expo wraps up with glimpse of the future over discussion of threshold signatures, and other top stories for March 9.

47 Total views
923 Total shares
MAR 9 DIGEST: uTorrent pulls Litecoin miner, 10,000 Spanish ATMs accept Bitcoin

Dans sa dernière mise à jour, uTorrent n’inclura plus un mineur de Litecoin controversé dans son logiciel – tel est le résultat d’une grande protestation du côté des utilisateurs. Maintenant, 10,000 ATMs échangeront maintenant des euros pour des Bitcoins. BTCPoint a réussi à atteindre ce but après avoir réussi à acquérir le support et partenariat avec la banque espagnole. L’exposition MIT Bitcoin Expo s’est terminée avec une discussion sur l’avenir des signatures cryptographiques et du protocole de la monnaie numérique. Ceci et encore plus aux nouvelles du 9 mars.

uTorrent a supprimé le mineur controversé de Litecoin de sa dernière mise à jour

Le client Torrent populaire uTorrent a supprimé le logiciel mineur EpicScale dans sa dernière mise à jour. uTorrent a été confronté à de milliers de plaintes de ses utilisateurs après que le logiciel a été découvert par certain d’entre eux. Comme le logiciel été installé sans le consentement des utilisateurs son existence a donnée mauvaise image à uTorrent. 

Nous avons décidé de suspendre le projet dû aux nombreuses plaintes que nous avons reçus. Cela nous donnera plus de temps pour comprendre comment cette situation est survenue et investiguer plus en détails. Nous avons mis en ligne une mise à jour pour le client Windows. Seulement les clients Mac et Linux n’ont pas encore été mis en ligne. Seulement 6% de nos utilisateurs ont téléchargés le logiciel et mis à jour leur client pendant la période entre mi-Janvier et le 6 Mars 2015.

10 000 ATMs espagnols vous permettent maintenant d’échanger des euros pour des Bitcoin et vice versa

BTCPoint et la banque Banc Sabadell ont doté 10,000 guichets automatiques avec la fonction d’échange de Bitcoin. Les utilisateurs ont seulement besoin de leur NIP pour compléter l’opération. Nul besoin de carte de débit ou de compte bancaire.

Les utilisateurs peuvent maintenant obtenir des espèces sans avoir besoin d’une carte de crédit ou d’un compte de banque – un pas très important pour eux et pour nous. Nous ne prenons aucune commission pour notre service, tandis que notre compétiteur Bit2Me offre cette fonction pour une commission de 1%.

MIT Bitcoin Expo – les grands moments de sa clôture

La première exposition MIT Bitcoin Expo a été un succès incroyable. Pendant sa durée durant la fin de semaine, l’exposition a accueilli 300 participants. 200 participants ont fait partie des sessions en ligne. Il y avait aussi plusieurs personnalités connues dont Arvind Narayanan (professeur à l’Université de Princeton) qui a donné une présentation sur le protocole de la signature de seuil et ses perspectives pour la technologie. 

Au Utah le projet de loi Bitcoin commence sa première lecture au Sénat

La loi H.C.R. 6 a reçu l’approbation à la Chambre avec 38 représentants en faveur et 36 contre. Maintenant le projet de loi doit recevoir son approbation au Sénat. Le projet requiert un comité spécial qui évaluera comment le Bitcoin sera utilisé pour payer pour des services publics.

Super shizophazia above…

Le comité des finances et des impôts du Sénat a déjà donné son approbation à ce projet de loi. Trois des membres ont voté en faveur et un a voté contre. Maintenant, le projet doit recevoir l’approbation finale du Sénat et donc la formation du comité intitulé Le conseil sur les options de paiement – c’est un fait accompli.

Utah Bitcoin bill passes first Senate reading

Le New York Observer n’a pas réussi à acheter des tableaux pour des Bitcoins

L’art est toujours devancé par les technologies modernes. Le New York Observer s’est plaint de l’impossibilité d’utiliser des technologies modernes de paiement à l’exposition. Ces technologies peuvent apporter plusieurs avantages aux marchands d’art. Le magazine est devenu membre du Armory Show à New York et a mené une enquête auprès des artistes – le thème était la possibilité de payer en Bitcoins. Les résultats ont montré que l’industrie n’était pas encore ouverte à ce mode de paiement et préfèrent encore d’être payé en espèces.

Personne n’est encore actif avec le Bitcoin dans le monde des arts. Les collectionneurs peuvent vouloir payer des grands montants en Bitcoins. Que feriez-vous dans ce cas? Nous ne font pas la vente. Nous ne faisons pas confiance à cet acheteur a commenté Jessica Fredericks de Fredericks & Freiser. Nous ne savons pas comment utiliser le Bitcoin. 

Le réseau de M-Pesa au Kenya pourrait aider à répandre l’utilisation du Bitcoin

17 des 40 millions des habitants du Kenya utilisent le service de paiements mobiles M-Pesa. Par conséquent, des start-ups espèrent utiliser le service pour introduire le Bitcoin au pays. Les budgets du Kenya dépendent largement des transferts de fonds internationaux et l’introduction de la crypto-monnaie pourrait avoir un grand impact.

Il y a une vieille blague à ce sujet. Comment identifier un Kenyan dans une foule à l’aéroport : il vous demande où trouver un agent M-Pesa. C’est peut-être une exagération mais cela démontre aussi l’importance du service dans la communauté.

Kenya's powerful M-Pesa network could help Bitcoin spread

La journée internationale des femmes Bitcoin devient un évènement populaire dans la communauté crypto

La communauté Bitcoin a célébré la journée internationales des femme. Elle a organisé un évènement spécial la fin de semaine et a souligné le rôle des femmes dans le domaine de cryptographie. BitPay et la Fondation Bitcoin ont été les commanditaires de l’évènement qui deviendra une fête annuelle dans la communauté.

Coin Telegraph a connu sa croissance grâce à Maria Jones qui est le PDG de la société et le responsable pour le contact avec la communauté. J’ai été très émue par les efforts de la communauté et je suis très contente que désormais la journée internationale des femmes fait partie des principes du Bitcoin.

Bitcoin Women's Day champions the role of women in digital currency

Un traité sur l’indice d’inflation négatif et les monnaies numériques est présenté par un professeur d’économie à l’Université du Michigan

Miles Kimball, professeur d’économie à l’Université du Michigan a discuté sur l’indice d’inflation négatif et sa relation avec les monnaies numérique avec CoinTelegraph. Dans son entrevue, Kimball nous a parlé de son espoir pour les technologies du futur et comment les robots seront capables de prendre des décisions par rapport à la politique monétaire.

Bitcoin est devenu une forme d’espèces. Mais rien de bon ne pourra arriver si on essaie de l’utiliser de la même façon que les devises nationales. Une bonne devise a une valeur relativement constante. Sa valeur est déterminée par les biens et services contre lesquels elle peut être échangée. Bitcoin ne fait pas cela.

University of Michigan economics professor discusses negative inflation and cryptocurrencies

×

Hottest Bitcoin News Daily

For updates and exclusive offers, enter your e-mail below.